A la Recherche d'un nouvel ordre mondial (1990-aujourd'hui)

1990, président USA = G.Bush, il parle d'un "nouvel ordre mondial". Construction de relations internationales basé sur la paix et le respect des droits de l'homme, il insiste sur un meilleur respect de l'ONU. Mais ses souhaits ne sont pas réalisés -> monde instable et dangereux peut être plus que pendant la GF.

=> Pourquoi peut-on dire que nous sommes dans un monde instable ? Comment sont définies les relations internationales? Est-on dans un monde dirigé par les USA ?

I. La prolifération de nouvelles tensions

1. L'Europe, entre intégration et morcellement

Europe endroit du monde où politique et géopolitique positifs. Rapprochement entre les états, 1990 réunufication de l'Allemangne, 1992 traité de Maastricht qui fonde l'Union Européene, intégration économique et politique.

Le rideau de fer n'existe plus mais encore un énorme fossé économique entre les deux anciens blocs. PECO années 90 difficiles, retard économique et ils ont été brutalement lancé sur le marché. Dans ces pays oligarchie: minorité de riches, qui ont profité de la situation pour faire des profits, et pour le reste de la population situation matériel qui s'est dégradée. Pour beaucoup de gens la nostalgie s'est installé assez paradoxalement. Communistes au pouvoir jusqu'aux années 2000, corruption.

2. Une tendance à la fragmentation

1991, fin de l'URSS, éclatement du pays en plusieurs états indépendants, 90' désastre Yougoslave: guerre civil. L'Europe n'est plus du tout une région apaisée, beaucoup de tensions dans les pays du Caucase.

3. De nouvelles forme de haine et de violence

Fanatismes nationaliste et religieux

La fin de la GF a entrainée la montée du nationalisme: nouvelles formes d'identification, replis identitaire, mais aussi fanatisme religieux, notamment integriste. Integrisme musulman progresse rapidement depuis la Révolution Iranienne, montée d'organisations politique islamistes:

Liban: Hezbollah

Palestine: Hamas

Algérie: FIS

Indonésie: Jemaah Islamya

Afghanistan: Talibans

Egypte: Frère Musulmans

Islamisme: mvt intégriste, société distatoriale, contrôle des femmes, interpretation du Coran

Certaines de ces organisations islamistes ont défendu le terrorime dans les 90', les intégristes se servent du djihad ( necessité pour le musulman d'aller propager l'islam auprès des infidèles) pour justifier ces actes terroristes. Faire régner un climat de Terreur pour les Occidentaux. Al-Quaïda organisation islamiste dirigée par Ben Laden, chef politique Afghan, réseau trans-national. Attentats: USA 1988, Afrique,... S'en prendre au USA c'est s'en prendre au monde moderne, bouc-émissaire pour dénoncer les valeurs Occidentales. Le 11 Septembre 2001, attentat d'Al-Quaïda contre le World Trade Center, acte terroriste le plus violent de l'histoire. Les USA ont eu exactement la reaction qu'Al-Quaida voulait. Bouleversement des relations internationales.

Dégradation du conflit Israëlo-Arabe

Jusqu'en 1990 période d'amélioration :1978 Israël libère le desert du Sinaï, 1993 Accord d'Oslo: prosessus de pays entre Israël et Palestine, chef des Israëliens: Rabin -> démarche de paix, ce qui lui a couté la vie: assassiné par un extremiste israëlien. Arafat: leader Palestinien, à travers l'OLP (organisation qui se bat pour le droit des Palestiniens) il a défendu le terrorime à une époque mais là il décide de tendre la main à Israël. => Reconnaissance mutuel d'Israël et de l'OLP -> reconnaissance du droit des palestiniens et d'un pays juif. Retrait progressif des territoires Palestiniens.

Mais suite au meurte de Rabin, des extremistes Israëliens occupent les territoirs Palestiniens libérés et s'installent: construction de villages, acquisition de territoires agricoles. Ca qui freine considérablement le processus de paix. Les Palestiniens ne peuvent donc pas aller vers la paix

=> Les tensions montent

Dans les années 2000 le processus de paix est définitivement brisé: élection de Sharon en Israël (nationaliste et hostil au processus de paix) pour lui un pays en guerre est le meilleur moyen de rester au pouvoir. Série de provocation des Palestiniens, intifida (les enfants lancent des cailloux sur les chars Palestiniens) -> attiser l'extremisme de l'autre coté. Augmentation de la zone Palestinienne occupée. En Cisjordanie, les Israëliens construisent un mur de "protection" -> humiliation des Palestiniens qui sont en colère. Les Israëliens vont dire que cette colère de la part des Palestiniens rend impossible la paix.

Aujourd'hui nous sommes toujours dans une situation ou le peuple Palestinien n'a qu'un petit territoire et pas d'état: l'Autorité Palestinienne n'est pas reconnu comme un état à part entière par l'ONU.

Réference à l'actualité: 13 Décembre 2011 entrée officielle de la Palestine à l'UNESCO: petit pas vers l'indépendance de la Palestine

Prolifération des risques violents

Depuis la fin de la GF diminution du risque nucléaire, mais prolifération des dangers: de petits groupes ou états sont en possession d'armes déstructrices aussi térifiante que le nucléaire mais beaucoup plus facil à obtenir: anthrax (guerre chimique), arme bactériologique (élevage de bactéries en laboratoire qui seront ensuite relaché sur les populations). La communauté internationale fait tout pour limiter la prolifération des dangers. 178 états ont signé un accord pour ne pas produire l'arme nucléaire en 1995, mais l'Inde, le Pakistan, Israël et Iran n'ont pas signé. (danger Pakistan vs Inde). Aujourd'hui les états sont beaucoup moins controlable que lors de la bipolarisation.

II. L'hyperpuissance Américaine et la Tendance Unilatéraliste

Depuis la fin de la GF et depuis l'élection d'Obama, les questions géopolitique sont:

=> Est-ce que le monde est entièrement controlé par les USA ? Les USA sont-ils les gendarmes du monde ? Contrôlent-ils les relations internationales dans leurs intérets ?

L'hyperpuissance Américaine est en fait un "pompier pyromane" depuis les 90' 2000'

1. La première guerre du Golfe, un tournant

G.Bush avait dit: "nous allons créer un nouvel ordre mondiale" et défendre la démocratie, ce qui va être contredit.

*Aout 1990: le Koweit, petit pays pétrolier est envahi par l'Irak dirigé par Saddem Hussein. Avant l'intervention de l'ONU, les USA décident d'intervenir et se place comme défenseur du droit internationale. Guerre contre l'Irak. -> Stratégie des USA pour mieux contrôler le Moyen-Orient

*Les USA tendent la main a des pays qui ne sont pas respectueux des drpits de l'homme -> Chine

*Les USA refusent de signer le protocole de Kyoto (baisse des emissions de gaz à effet de serre), ils ne veulent pas réduire leur économie.

2. Le 11 Septembre et ses suites

 Années 2000 marqué par le néo-conservatisme aux USA, il est incarné par G.W Bush, conservatisme de droite: maintient de l'ordre social, devoir d'imposer la démocratie et l'économie de marché partout dans le monde y compris par des moyens millitaires.

11 Septembre 2001, n'était pas prévisible, Al-Quaïda a détourné 3 avions: 2 ont foncer sur la Worls Trade Center et le 3° sur le Pentagone (siège de l'armée américaine), bilan de 3 000 morts. Cet événement a permis à Bush de mener son programme néo-conservateur, et lui a apporter ce qu'il manquait aux USA: un nouvel adversaire pour mener une politique internationale: "l'axe du mal" = Iran, Irak, Corée du Nord et tous les états protégeant les terroristes. Il part du constat que les USA ont le droit d'intervenir partout où il y a des terroristes. Tous les musulmans deviennent suspect.

2002, intervention en Afghanistan, les talibans se sont emparé du pouvoir, et Ben Laden étant Afghans, les USA ont pensait que l'Afghanistan était le repère Al-Quaïda. Les USA sont soutenue: Fr,All,GB,It,...mais l'ONU n'est même pas consulté. Résultat: gouvernement pro-Américain en Afghanistan mais Al-Quaïda n'est même pas affaiblie, réseau trans-nationale.

But des USA? Prendre pieds au Moyen Orient? pétrole ?

2003, 2° Guerre du Golf, un pas supplémentaire dans l'unilatéralisme, mais la motivation des USA ne serait pas l'acquisition des entreprises pétrolière se trouvant sur place ? Mais la raison officielle est les doutes concernant Saddem Hussein, il serait en train de faire construire des armes de destruction massive, et il soutiendrai Al-Quaïda ce qui n'est absolument pas prouvé.

L'ONU est totalement méprisé, la France refuse d'intervenir du coté des USA dans cette nouvelle guerre contre l'Irak.

2003, les USA déclenche une guerre civil en Irak entre les kurdes, les shites et les sunites, et tous se battent ensemble contre les USA. Les USA n'ont jamais vraiment reussi a prendre le contrôle en Irak, Obama a donc décidé de retirer ses troupes en 2011.

Le néo-conservatisme, et l'unilatéralisme ont dons gravement nuit à l'image des USA.

Notion du guerre contre le terrorisme, donne un alibi a des régimes non-démocratique et est un pretexte à la guerre : Poutine (Russie) déclenche la guerre en Tchétchénie illégitimement.

En Fr, All,GB,USA, cette guerre contre l'islamisme a donné lieu à des amalgames concernant les musulmans.

2001, des lois de sécurité anti-terrorismes ont été voté dans les pays Occidentaux, mais ces lois sont dangereuses pour les libertés, certains droits de l'homme sont mis de coté: aéroport, contrôle d'identité, douanes,...

Régne un climat malsain -> Suspision généralisé

III. L'émargence de nouvelles puissances et la tendance à la multipolarité

1. L'ONU a la fin de la GF

=> L'ONU a-t-elle une marge de manoeuvre plus importante ? Y-a-t-il une réveil de l'ONU favorable au multilatéralisme?

Réponse nuancée:

Discussion entre les états plus forte, la chute de l'URSS a débloqué les cartes au conseil de sécurité: plus d'emploi systématique du droit de véto. Plusieurs opérations menées: 1998 mise en place du TPI tribunal pénal international pour juger les principaux responsable de la guerre en ex-Yougoslavie.

Mais aussi beaucoup d'échec: Tchétchénie, génocide Rowandais en 1994 (1 millions de morts), Congo avec le Zaïr guerre civil (3 millions de morts) alors que l'ONU était sur place,...Au Proche-Orient, l'ONU a été débordé, la guerre en Irak est une humiliation.

Pourquoi l'ONU n'a pas joué son rôle ?

* Le conseil de sécurité n'est pas jugé satisfaisant

*l'ONU manque de moyens financiers

*les casques bleus sont une troupe de maintien de l'ordre, ils appartiennent en fait aux pays qui constituent l'ONU, il n'y a pas d'armée permanante

*l'ONU repose sur une coopération des états, elle n'a pas les moyens d'intervenir dans des pays qui ne la respecte pas.

2. De nouvelles puissances périphérique

Monde multipolaire, l'UE a acquis un poids colossale, acteur politique et économique qui fait contre-poids aux USA, 1° puissance commerciale aux monde, contre-poids diplomatique et culturel. Mais en politique exterieur l'UE est trs divisé: 2° guerre du golfe elle n'a pas était capable de parler d'une seule voix. Chacun des pays de l'UE a adopté une position différente:

France (Jacques Chirac): position gaulliste, guerre non légitime

Italie(Berlusconi): néo-conservateur, rejoind les USA

GB( Blair): de gauche, mais il rejoid quand même les USA, politique Atlantiste

Pays émergents et continengts: talonnent la puissance Américaine (Inde et Chine), ce dernier est le partenaire commercial des USA, elle achéte sa dette,acteur internationale, membre du conseil de l'ONU, elle possède le nucléaire

G8 -> G20 signe révélateur de la multipolarité

CCL: la GF paradoxe, danger du nucléaire = système de régulation intérnationale. Le nouvel ordre mondiale est incontestablement + instable et - contrôlable. Nouveau désordre mondiale.

Printemps Arabe:

mvt populaire de protestation contre des dictatures qui étaient en place depuis trop longtemps. Pays concérne: Egypte, Tunisie, Lybie, Syrie. Mvt de révolte pacifique mais réprimés, ont fait tomber des régimes protégés par les Occidentaux pour empecher l'islamisme.                                                                    Khadafi mélange islam, dictature et nationalisme arabe, ami de Berlusconi et a déjà était reçu à l'Elysée. Remise en cause du néo-conservatisme, révolution au nom de la liberté et de la démocratie: les musulmans ne veulent pas de la loi du Coran, cliché du machisme qui tombe: beaucoup de résistantEs, femmes, cette révolution ébranle pas mal de préjugés. Intervention de l'OTAN, controle des Occidentaux. Mais paradoxe et déception, les musulmans veulent la démocratie et la liberté ce qui a eu lieu par le biais d'élection mais montée de l'islamisme. Ces partis qui ont gagné se presente comme des islamistes modérés. Pas d'alternatives ? Forme de retour en arrière.

Aucune note. Soyez le premier à attribuer une note !

Ajouter un commentaire

Vous utilisez un logiciel de type AdBlock, qui bloque le service de captchas publicitaires utilisé sur ce site. Pour pouvoir envoyer votre message, désactivez Adblock.

Créer un site gratuit avec e-monsite - Signaler un contenu illicite sur ce site